Les Ateliers.

 

À l'origine l'atelier (l'astelier) est un lieu où l'on travaille le bois. Il devient le lieu de création de l'artisanat et des beaux-arts. Il désigne également le groupe de personnes qui travaillent sous la direction d'un maître. Maîtrise d'atelier, en dehors du domaine artistique, il est rare qu'un membre de la hiérarchie soit dénommé maître. Il est généralement appelé chef d'atelier. Ses adjoints sont cependant des contremaîtres. Les ouvriers qualifiés travaillant dans un atelier sont traditionnellement appelés compagnons. Dénomination empruntée au compagnonnage, même si leur formation d'apprenti ne s'est pas déroulée dans ce contexte. L'allocation les tâches aux ressources se fait en fonction de leur  engagement réel et de leur potentiel effectif.

 

Ces Ateliers ont lieu le dimanche de 14 h 30 à 17 h 30 sur des thèmes décidés par les Membres de l'Association. Chaque membre peut très bien s'occuper à une réalisation différente, aucun travail collectif n'est obligatoire.

 

Ils restent des moments de travaux permettant des réalisations de groupe ou individuelle, les thèmes restent du choix de chacun. Parfois ces Ateliers peuvent venir en complément des Colloques ! Chacun se peut et se doit d'être décideur et animateur, sachant que l'association Oratorio Magi ne se veut aucunement être directive ou dogmatisant. 

 

Le but et de partager et de progresser dans les pratiques manuelles conduisant aux réalisations d'outils de rituel, de philtres, de potions et de graphismes. La notion purement artistique peut être tout autant abordée.

 

Aucun atelier ne prendra effet au dessous d'un minima de participants. La réservation et le règlement participatif sont à réaliser lors de la Réunion Mensuelle ou en fait le premier weekend du mois au plus tard. La participation inclue l'usage et l'usure des outils nécessaire aux diverses réalisations, ainsi que les consommables et énergies motrices. Tout matériel bois, papiers, parchemins, ancres, métaux, simples ... Restent à la charge du membre. Il ne serait en effet pas normal de voir payer par tous les réalisations de chacun.